La cérémonie du thé japonaise

Informations Thé -

La cérémonie du thé japonaise

- origines, rituels, étapes et ustensiles utilisés

La cérémonie du thé est peut-être la tradition la plus connue du Japon. Cependant, les détails de sa célébration sont peu connus. Nous vous proposons ici de comprendre ses origines, le sens de cette cérémonie et les détails sur sa pratique !

Cérémonie du thé au Japon : le Cha No Yu ou Sadō

Comme dans beaucoup d'autres arts japonais, la présence de la tradition chinoise n’est pas très loin car pendant de nombreux siècles, la Chine a été considérée par les Japonais comme le berceau du savoir (tout comme la Grèce pour Rome). Pour cette raison, la cérémonie du thé en Chine est certainement le précédent le plus évident.

Cérémonie de thé japonaise

1. L'origine de la cérémonie du thé japonaise

Le thé a été introduit au Japon depuis la Chine au IXe siècle par des moines bouddhistes et est rapidement devenu une boisson très populaire. Le bouddhisme chinois a évolué au Japon pour devenir le bouddhisme zen qui allait fortement influencer la cérémonie du thé japonaise.

A l’origine, les hôtes cherchaient à impressionner leurs invités en montrant autant d'ostentation que possible lors de la cérémonie à travers les tasses, les théières, les vêtements et divers mobiliers chers… puis des normes ont été établies lors de la préparation et de la consommation du thé.

Ce n'est qu’à la fin du XVe siècle que le moine bouddhiste Murata Juko, en suivant les directives du bouddhisme zen, commença à répandre la coutume de célébrer la cérémonie du thé de manière plus simple et non ostentatoire.

Puis à la fin du XVIe siècle, le moine Sen no Rikyu donna les dernières directives du bouddhisme zen pour la cérémonie du thé. Ce qui aida à répandre le Wabi : un courant de pensée basé sur le goût pour la simplicité et les produits de la nature.

Dans cette cérémonie, le caractère spirituel est primordial, donc ce n'est pas simplement une façon raffinée de boire le thé. C'est une façon de purifier l'âme par son union avec la nature.

Donc vous l’avez compris, la cérémonie du thé est pleine de détails, c’est un véritable art traditionnel très codifié. Ce qui signifie que l'apprentissage d'une cérémonie aussi minutieuse peut prendre une grande partie de la vie !

Le sens de la cérémonie du thé japonaise

2. Le sens de la cérémonie du thé au Japon

La cérémonie du thé se veut un acte représentatif de la philosophie du zen.

Ichigo est un mot qui signifie "un moment, une rencontre". Ainsi, chaque seconde est unique et chaque étape de la cérémonie du thé est faite avec la plus grande attention. Il n'y a pas d'urgence, pas d'après, pas de soucis….

Les quatre éléments fondamentaux de la cérémonie du thé sont l'harmonie, le respect, la pureté et la tranquillité.

La cérémonie du thé est une véritable offrande que l'hôte fait à ses invités. Kokore Ire signifie "placer l'âme" et symbolise tout l'effort que l'hôte fait, à travers la cérémonie du thé, pour que ses invités jouissent de ce sentiment de paix et de jouissance de ce moment unique et si harmonieux.

L'hôte et les invités partagent un sentiment d'unité pendant la cérémonie. 

C'est un grand honneur d'être invité à une authentique cérémonie du thé, car il s'agit d'un rituel intime de gratitude et d'affection de l'hôte envers la ou les personnes invitées.

L'esprit des participants à la cérémonie est considéré plus important que le rituel formel.

L'essence de la beauté et de la spiritualité de la cérémonie est représentée d’une manière détachée et humble avec laquelle l'hôte sert le thé à l'invité.

L'hôte est chargé de préparer tout ce qui est nécessaire, ustensiles, vaisselle, chambre, etc. afin de mener à bien la cérémonie. 

Le confort, l'esthétisme et la disposition des éléments sont importants. Les coussins japonais sont un bon exemple. Vous trouverez par exemple chez notre partenaire Au Coeur du Japon une offre de coussins traditionnels, tressés, ronds ou carrés qui associent à la fois sobriété et esthétisme.

La chose la plus importante qu'un invité devrait se rappeler est de montrer sa gratitude pour l'hospitalité que l'hôte offre en l'invitant.

L'étiquette de la cérémonie du thé est basée sur la façon dont l'hôte prépare et sert le thé aromatique et de qualité à son invité dans une tasse de thé traditionnelle d'une grande beauté et sur la façon dont l'invité montre son appréciation à l'hôte en acceptant la tasse de thé.

 Types de cérémonies japonaises

3. Les types de cérémonies du thé au japon

La cérémonie du thé (sadō ou chadō en japonais) peut se dérouler de deux façons : 

Chakai est une simple cérémonie d'hospitalité qui comprend la préparation d'un thé léger et parfois une petite collation appelée tenshin.

Le Chaji est la forme la plus protocolaire, qui comprend généralement un repas orthodoxe appelé kaiseki, et la préparation d'un thé dense appelé koicha, ainsi que du thé léger. C'est une cérémonie si complexe qu'elle peut durer jusqu'à quatre heures. 

Sadō peut se tenir presque n'importe où, à condition que les invités puissent regarder le thé en préparation. La cérémonie appelée nodate est celle qui se déroule à l'extérieur.

Ustensiles de la cérémonie de thé japonaise 

4. Les ustensiles et ingrédients de la cérémonie du thé japonaise

L'ensemble des ustensiles nécessaires pour célébrer sadō s'appelle chadōgu.

Il y a une grande variété de chadōgu décorés avec différents motifs, adaptés à différentes occasions ou saisons de l'année.

Les éléments de base pour la préparation du thé cérémonial sont :

  • Le Tissu. Il s'agit d'un petit tissu carré ou  rectangulaire en toile blanche ou en chanvre qui sert principalement à nettoyer la tasse de thé. On peut le trouver en soie également.
  • Les bols à thé. Il existe différents types, mais il y a principalement des bols peu profonds, qui permettent au thé de refroidir rapidement, ils sont donc utilisés en été, ainsi que les bols profonds, qui sont utilisés en hiver. Les meilleurs bols sont ceux faits à la main et les irrégularités et les imperfections sont très appréciées, dans la mesure où elles font souvent partie du motif. 
  • Le petit récipient. avec couvercle dans lequel la poudre de thé Matcha est placée pour être utilisée dans le processus de préparation du thé.
  • Cuillère à thé. C'est une sorte de louche habituellement faite d'un seul morceau de bambou, bien qu'elle puisse parfois être faite de bois ou d'ivoire. Il est utilisé pour servir le thé dans le bol.
  • Le Fouet à thé. Une sorte de pinceau utilisé pour mélanger le thé avec de l'eau chaude. Il est fait d'un seul morceau de bambou. Ils se détériorent dans très peu d’utilisations.
  • Le Pot de fer. Une théière en fonte (ou kama) pour faire chauffer l’eau pour les thés. Les Kama sont généralement ronds avec des rebords arrondies et de formes diverses (certains sont tournés vers l'intérieur, d'autres vers l'extérieur), tandis que d'autres sont larges ou étroites. Souvent, les Kama ont la forme d'un visage d'ogre, mais ils peuvent avoir le visage d'un lion rugissant, de montagnes lointaines.
  • Bol et Tasse de Thé

Théière Japonaise en Fonte

5. Le Thé Matcha 

La poudre de thé Matcha est un thé vert de qualité bien supérieure au thé vert à feuilles car il contient près de 15 fois plus de nutriments que le thé vert en vrac.

La poudre de matcha est le résultat de la réduction de la totalité de la feuille de thé en particules fines. Ainsi vous obtenez les bénéfices des nutriments et des vitamines de la feuille de thé entière.

Thé matcha dans la cérémonie japonaise

Le type de matcha utilisé dans la cérémonie du thé est la poudre de matcha de qualité cérémonial, utilisée spécifiquement pour la boisson. Le matcha de qualité cérémonial se distingue spécifiquement de sa couleur et de la sensation qu'il procure. Il doit avoir une couleur vert vif et une odeur légère, fraîche et légèrement aromatique. Il devrait également être extrêmement fin au toucher.

Il existe deux types de préparation de matcha que nous verrons dans les étapes suivantes : le thé fin (Usucha) et le thé épais (koicha). L'Usucha est fabriqué à partir de feuilles de plantation de théiers de moins de 30 ans, et le koicha est fabriqué à partir de la première récolte de plantes de plus de 30 ans.

Vous pouvez vous procurez un très bon thé matcha chez notre partenaire Japan Tea

6. Les étapes de la cérémonie du thé japonaise

La cérémonie du thé peut durer environ quatre heures et comprend un repas léger, un thé léger (Usucha) et un thé épais (Koicha) avec une pause intermédiaire.

  1. L’espace doit être le plus simple possible car la décoration ne doit pas disperser l'attention du client. Un parchemin suspendu ou une fleur est la décoration la plus courante. Ce petit détail doit transmettre la simplicité et la beauté.
  2. Les invités attendent d'abord dans une petite pièce, puis se lavent les mains et la bouche pour se purifier. Ils entrent dans la pièce par une porte basse qui leur rappelle qu'ils sont tous pareils et s'agenouillent sur le tatami. Une calligraphie ou un parchemin est habituellement envisagé. Après l'accueil, l'hôte allume le feu et leur donne un repas simple et léger. Ensuite, certaines pâtisseries non secs sont servis sur du papier plié, qui est coupé et mangé avec un cure-dent spécial.
  3. Encore une fois, les invités retournent dans la petite salle jusqu'à ce qu'on les appelle pour le thé japonais dense dont la préparation du thé et le service sont la partie la plus compliquée
  4. Dans cette étape, le bol et la cuillère ont été préalablement nettoyés comme symbole de purification. L'hôte soulève la louche et le récipient à thé et place le thé vert japonais matcha (trois cuillères à soupe par invité) dans le bol ; il remplit ensuite la louche d'eau chaude, verse un tiers de l'eau dans le bol et retourne le reste dans le récipient. Ensuite le mélange est secoué avec la cuillère en bambou, jusqu'à ce que l’infusion soit épaisse. L'invité principal se met à genoux pour prendre le bol, s'incline devant les autres et place le bol dans la paume de sa main gauche, tout en le tenant d'un côté avec sa droite. Il en prend une gorgée, fait l'éloge de son goût et en prend deux ou plusieurs gorgées de plus. Puis il nettoie la partie du bord qu'il a touchée avec ses lèvres, à l'aide d'une des serviettes en papier (kaishi), et passe le bol à l'invité suivant qui répète les opérations de l'invité principal. Ainsi, le bol passe successivement aux autres invités jusqu'à ce que tous aient bu leur part de thé symbolisant l’unicité du groupe. Une fois que le dernier invité a terminé, il remet la coupe à l'invité principal, qui la remet au maître de cérémonie.
  5. Chaque mouvement est exécuté en silence et avec une concentration maximale.
  6. Maintenant, l'hôte allume le feu, sert des bonbons secs et prépare un autre thé, qui sera plus léger et un peu mousseux. Le service du thé plus léger est servi dans des bols individuels. L’ambiance se détend peu à peu et les invités commencent à parler des ustensiles utilisés ou de certains détails de la cérémonie : la calligraphie exposée, le parchemin, etc…
  7. Une fois que l'hôte a retiré les ustensiles de la pièce, il s'est incliné en silence devant les invités. Cela indique que la cérémonie est terminée. 

Etapes cérémonies du thé japonaise

7. Comment boire le thé

L'invité doit bien connaître la cérémonie du thé afin de collaborer à l'harmonie de l'ensemble de la cérémonie.

Il faut prendre la coupe avec la main gauche et la stabiliser avec la droite. Tournez la tasse de façon à ce que la face avant (avec une marque ou une petite décoration) soit loin de l'endroit où l'on va boire. Après avoir bu le thé, il faut nettoyer avec les doigts où nous avons bu.

Tournez à nouveau le gobelet de façon à ce que le devant (qui porte la marque) soit devant soi et déposez-le sur le sol ou sur le tatami. Ensuite, on lève à nouveau la coupe (les coudes doivent toucher les genoux) pour l'admirer et profiter de sa beauté. L'avant sera donc orienté vers l'hôte.

La cérémonie du thé est vraiment un "cadeau" inestimable que l'hôte fait à ses invités et ils apprécient cet honneur. 

8. Qui peut célébrer la cérémonie du thé japonaise ?

La cérémonie du thé peut être célébrée par des hommes et des femmes.

Il faut souvent des années pour se préparer à la cérémonie du thé car il est important d'avoir une connaissance approfondie du thé (différencier les différents types et apprendre à le préparer), de l'arrangement floral, de la céramique, apprendre à faire du feu au fusain de façon parfaite, de la calligraphie, du kimono, des gestes et postures adaptés à chaque instant.

La connaissance de chacun de ces aspects vous aidera à créer une atmosphère où vos invités pourront profiter d'une cérémonie aussi intime et spéciale.

Chaque petit détail, chaque geste et chaque mot doivent être justes et essentiels. 

9. Vous souhaitez y assister

Si vous souhaitez assister à une cérémonie de thé privée au Japon, nous vous recommandons ces 2 bonnes Maisons de Thé :

Maison de thé à Tokyo & Maison de Thé à Kyoto.

Bien qu'elles soit en anglais, vous pouvez comprendre et apprécier avec ce que nous avons expliqué dans cet article. Profitez-en pour visiter certains temples ;-)

 

10. Vous souhaitez une Théière Japonaise 

Si vous souhaitez vous procurer une Théière en Fonte ou une Théière en porcelaine, vous pouvez consulter notre magnifique sélection de Théières Japonaises

 Sélection théières japonaises


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Articles récents

Tout Savoir sur le Thé
Tout Savoir sur le Thé
Le thé existe depuis près de 5 000 ans. Il a été découvert pour la première fois en Chine et est depuis devenu un élément de base de l'alimentation...
Lire plus
Quel Thé selon votre Horoscope Chinois
Quel Thé selon votre Horoscope Chinois
Tout le monde aime une bonne tasse de thé (et si ce n’est pas la cas, c'est que vous n'avez manifestement pas encore trouvé le bon thé). La consomm...
Lire plus
Tout Savoir sur le Thé et les Douleurs Articulaires
Tout Savoir sur le Thé et les Douleurs Articulaires
Thé et massauthérapie, deux amis pour soulager vos douleurs articulaires Il est possible de soigner les douleurs articulaires dégénératives par un ...
Lire plus